Le métier de technicien de maintenance pour ascenseur

Un technicien de maintenance est un ascensoriste qui se charge spécialement de la prévention de toute défaillance éventuelle de l’ascenseur, pouvant nuire à son bon fonctionnement par conséquent à la sécurité des usagers. À cet effet, il s’occupe de la maintenance des appareils se trouvant dans le parc et procède au dépannage pour toute anomalie qu’il détecte.

Tâches et environnement du travail

Il peut intervenir dans un chantier, en neuf ou en rénovation et peut travailler, le plus souvent seul, mais avec des échanges réguliers, presque permanents avec les autres agents ayant la même responsabilité ainsi qu’aux chefs hiérarchiques directs. Par ailleurs, la relation avec les clients concernés directement (usagers) ou indirectement (syndicats) lui incombe.

Il a comme principales attributions :

  • Le contrôle périodique de l’état de marche des appareils sous sa responsabilité et le réglage, le changement de pièces usées, selon le programme prévu pour l’appareil.
  • La recherche de la cause de panne, de la remise en service de l’appareil avec l’assurance d’une sécurité retrouvée ainsi que toute l’assistance aux personnes concernées, en cas d’appel d’urgence du client, mais aussi des usagers.
  • Le compte-rendu régulier aux responsables hiérarchiques sur les améliorations nécessaires à réaliser en termes de qualité de services, suite aux entrevues avec les clients.

Au vu de ces différentes tâches qui lui sont confiées, le technicien de maintenance doit être doté impérativement d’un véhicule, étant amené à se déplacer presque quotidiennement.

Qualifications, compétences et qualités requises

Un Bachelier technique et professionnel en Électrotechnique, ayant été formé en Technique d’ascensoriste et de maintenance, en complément, peut exercer le métier de technicien de maintenance.

Des formations par voie d’apprentissage au sein des entreprises œuvrant dans le domaine d’activité peuvent aussi être qualifiantes. Savoir s’adapter à toutes les technologies des dispositifs motorisés constitue pour lui un grand atout.

Un technicien de maintenance en ascenseur doit être apte à travailler en solo tout en ayant le sens de la communication et de l’écoute, qualités indispensables pour la relation avec le client. Par ailleurs, pour le bon déroulement de ses missions, il doit être organisé et méthodique, réactif et non sujet au vertige et doit avoir le sens de l’initiative (cas d’urgence). Enfin, le respect et la connaissance des règles de sécurité doivent être pour lui une obligation.

Ses années d’expérience et de pratique peuvent lui permettre de devenir encadreur et responsable d’équipe en chantier, technicien chargé de la formation, de l’assistance technique ou de la relation commerciale pour le compte d’une entreprise ou d’un bureau d’étude.