L’histoire de l’ascenseur

L’ascenseur est l’une des inventions qui ont permis à l’homme de réaliser de grands travaux. Ils continuent de nous fasciner jusqu’à aujourd’hui. Depuis les temps anciens, l’homme a toujours cherché à déplacer à la verticale des charges lourdes lui demandant un effort considérable. Ces recherches ont abouti à la création de l’ascenseur qui équipe aujourd’hui la plupart des grands bâtiments.

Les débuts

La taille et la hauteur des structures qu’ils sont arrivés à bâtir constituent des preuves qui attestent que les Égyptiens anciens et les Romains disposaient déjà d’un moyen de levage semblable à l’ascenseur. Les historiens ont pu prouver que l’ancêtre des ascenseurs est apparu en Égypte sous la forme d’un engin de levage utilisé pour puiser l’eau appelé Chadouf.

Les Romains utilisaient également des monte-charges destinés aux personnes et aux animaux au Forum de César à Rome. Les fouilles et les examens menés par les historiens ont permis de distinguer 12 élévateurs qui permettaient à 12 gladiateurs d’accéder à l’arène simultanément depuis le sous-sol. 32 autres monte-charges sont également répertoriés. Elles servaient à acheminer les fauves depuis le 2è sous-sol.

L’ascenseur au XVIIe et XVIIIe siècle

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les chercheurs se sont attachés à chercher des moyens de levage adaptés au transport de personnes. C’est ainsi que la « chaise volante » est apparue au Château de Versailles et au Palais Mazarin. Cet appareil inventé ARNOULT, mécanicien attitré de Louis XV était utilisé, uniquement par le Roi et ses invités ou d’autres personnalités, pour monter. En même temps, un serviteur monte par les escaliers et entre dans la cabine pour ramener l’appareil au rez-de-chaussée en utilisant son propre poids.

L’ascenseur au XIXe siècle

C’est au XIXe siècle que le concept de l’ascenseur tel que nous le connaissons est apparu et l’invention du parachute par OTIS y est pour beaucoup. C’est aussi à cette époque que sont apparus les premiers ascenseurs qui n’étaient pas mus par la force de l’homme. Les diverses expositions internationales ont permis de présenter les différents appareils créés au public. C’est ainsi que le premier ascenseur à vapeur a été installé dans un magasin de Broadway en 1857. En 1867, un inventeur français appelé Léon EDOUX présenta au public des monte-charges actionnés par la pression de l’eau. Le premier ascenseur fonctionnant à l’électricité a été présenté au grand public en 1880 à l’occasion de l’exposition internationale de Mannheim, en Allemagne.

L’ascenseur à partir du XXe siècle

Au XXe siècle, un autre stade d’évolution est dépassé puisque l’ascenseur est passé de l’appareil artisanal à l’équipement industriel. Son utilisation s’est démocratisée jusque dans les immeubles d’habitation. Les années 1960 et 1970 ont été marquées par une forte urbanisation qui a conduit à la standardisation des appareils. De nouvelles inventions sont apparues petit à petit à l’exemple des portes automatiques et des commandes électroniques. Les ascenseurs ont gagné de plus en plus en sécurité, en confort, en performance et en esthétique.

L’ascenseur de nos jours

Les recherches menées ces dernières années, dues en grande partie à la Directive européenne 95 ont permis d’apporter des innovations aux ascenseurs en termes de sécurité et de confort. Les matériels modernes sont plus compacts que leurs aînés. C’est ainsi que les ascenseurs sans local, sans contrepoids, etc., envahissent le marché. L’ascenseur est aussi devenu plus intelligent, est capable de gérer facilement le trafic et permet à l’utilisateur de bénéficier d’une assistance en toute circonstance.