L’importance de la mise en service des ascenseurs

Les ascenseurs sont des cabines destinés au transport des personnes ou des objets lourds vers un niveau supérieur. Ils peuvent être un lieu de convivialité, car c’est l’un des rares transports en commun où des personnes se disent « bonjour » et même discutent sans se connaître. Aussi, les ascenseurs jouent un rôle clé en matière d’accessibilité pour tous et de rapidité. Seulement, ils doivent assurer la protection des utilisateurs. Par conséquent, après la mise sur le marché de ces appareils par le fabricant, il est impératif qu’on effectue une mise en service.

La définition de la mise en service

La mise en service d’un ascenseur est une procédure qui consiste à rendre opérationnels les équipements et l’installation après sa fabrication. Elle est donc une sorte de vérification sur la conformité des hypothèses de calcul et sur les critères de performance. C’est le propriétaire qui est responsable de cette mise en service de l’ascenseur, mais elle ne doit pas avoir lieu si l’appareil ne présente pas la marque CE. La mise en service est importante étant donné qu’elle permet de revoir les imperfections même minimes, susceptibles d’entraver la bonne marche de l’appareil.

Les travaux de mise en service des ascenseurs sont imposés par les directives européennes. Pour cela, il faut que les dispositifs de sécurité soient bien installés. Dans le cas contraire, il convient de mettre en œuvre les actions nécessaires dans les plus brefs délais.

Les dispositifs de sécurité indispensables dans l’ascenseur

Les dispositifs de sécurité indispensables concernant la mise en service de l’ascenseur sont :

  • Le système de détection de présence des personnes destiné à les protéger contre le choc de portes coulissantes lors de leur fermeture.
  • Le parachute de cabine et le limiteur de vitesse en descente pour un ascenseur électrique.
  • Le dispositif destiné à éviter toute chute et d’écrasement de la cabine.
  • Les serrures dotées de dispositifs de contrôle de la fermeture et du verrouillage des portes palières.
  • Le dispositif de commande de manœuvre d’inspection et d’arrêt de la cabine.

Ces dispositifs sont tous à vérifier durant la mise en service de l’ascenseur afin d’éviter tous risques d’accident.

Les obligations du propriétaire après la mise en service

Une fois la mise en service terminée et que l’ascenseur se trouve dans un bon état de marche, le propriétaire doit vérifier toutes les réglementations de l’ascenseur en matière d’entretien et de contrôle technique. Pour cela, il devrait faire appel à un ascensoriste de son choix pour réaliser l’entretien de l’ascenseur et passer un contrat. Ce dernier doit contenir la réparation ou le remplacement de petites pièces lorsqu’elles sont endommagées. Le contrat devrait également faire apparaître les délais d’intervention et la rémunération prévue pour cette prestation.