Mesures réglementaires pour se protéger des risques dus à l’exposition à l’amiante

L’amiante est un minéral microscopique résistant à haute température, utilisé depuis longtemps dans le secteur industriel et métallurgique en raison de ses propriétés physico-chimies. Il peut résister au feu, possède une faible conductivité thermique et acoustique et une résistance mécanique avérée. Cette matière première est très utilisée dans la construction, car elle possède des vertus anti-incendie et se présente comme matériau de protection et de bouclier.

Utilisation d’amiante

Divers équipements et dispositifs de construction sont fabriqués par ce matériau et l’ascenseur en fait partie. Ce matériau est utilisé dans différents domaines de bricolage, de construction et de rénovation de bâtiment. Mais des objets domestiques en métal contiennent aussi un taux d’amiante non négligeable. Voici quelques lieux, endroits et objets contenant un maximum d’amiante :

Lieux et endroits :

  • Les couvertures des toitures.
  • La canalisation d’eau.
  • La conduite de ventilation et de climatisation.
  • Les sols plastifiés collés.
  • Les matériaux de sécurité anti-incendie (flocages et faux plafond).
  • Les calorifugeages des conduites d’eau chaude.

Objets :

  • Les fers à repasser, les chaudières et les freins de voiture.
  • Le joint des portes de four ou cheminées.
  • Les tissus de protection contre la chaleur.
  • Les grille-pain et grilloirs.

Prévention et protection contre l’amiante

L’utilisation de cette matière est inévitable à cause de ses vertus physico-chimiques. Cependant, le niveau d’exposition à ce produit comporte un risque sanitaire. La forte exposition à l’amiante peut provoquer sur la personne des troubles de pathologie graves. Les catégories de personnel qui sont le plus exposées à l’amiante sont le personnel de maintenance et d’entretien, celui du service d’installation et de réparation ainsi que les chercheurs en laboratoires.

En raison de ces risques pour la santé, des mesures de prévention et de protection sont obligatoires et doivent se traduire par l’existence du livret d’information sur l’amiante. Le personnel doit être avisé des risques et être informé sur certains points sensibles des méfaits de l’amiante. Voici quelques contenus du livret d’information amiante :

  • Les caractéristiques de l’amiante et ses effets sur la santé.
  • Les matériaux et produits susceptibles de contenir de l’amiante.
  • Les opérations pouvant entraîner une exposition à l’amiante.
  • Les dispositions à prendre pour éviter ou limiter les risques.

D’après le décret 2011-629 relatif à la protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l’amiante dans un immeuble bâti, tous les locaux contenant des matériaux amiantés doivent être nettoyés et lavés et la mono brosse ne doit jamais être utilisée sur des dalles de sol amiantées dégradées.

Ces préventions sont destinées aux personnels exposés quotidiennement à l’amiante, afin qu’ils prennent conscience des dangers de ce matériau pour la santé et qu’ils prennent les précautions nécessaires pour leurs propres intérêts.